Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

http://www.jeuneafrique.com/photos/102013/030102013191439000000022122011171201000000Baba-Ladde.jpg

Parti du Tchad officiellement pour se soigner, l’ancien chef rebelle, Abdelkader Baba Laadé, se retrouve en difficulté.

Arrivé au Niger depuis quelques semaines, venant du Nigéria où il s’est rendu officiellement pour se soigner, l’ancien rebelle tchadien Abdelkader Baba Laadé se retrouve dans une  situation si compliquée qu’il a été obligé de solliciter la médiation de l’État nigérien pour lui permettre de rentrer au pays après avoir été remercié, le 28 octobre, de son poste de conseiller chargé de mission auprès du Premier Ministre tchadien.

Laadé isolé

La veille, ce sont deux de ses lieutenants qui ont décidé de le "radier à vie" de son mouvement, le Front populaire pour le redressement (FPR), qui attend d’être autorisé à fonctionner comme parti politique. Le FPR ainsi que des sources sécuritaires tchadiennes l'accusent d’être "retourné au maquis". Ce que l'intéressé conteste farouchement en rappelant qu’il a été négligé par le pouvoir depuis son retour à la légalité sans condition, il y a un an (le 6 septembre 2012). "Le gouvernement, dit-il, n’a pas respecté ses engagements", faisant référence à l’accord qu’il a conclu avec N'djamena, sous l’égide des nations-unies. Il s'est plaint notamment des arrestations ou harcèlement de ses proches.

Aux dernières nouvelles, Niamey aurait accepté de jouer la médiation auprès de N'Djamena pour négocier son retour. La réponse tchadienne se fait toujours attendre.


Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Diplomatie | Tchad : un retour aux armes pour Baba Laadé ? | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique