Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Le document suivant, signé par des responsables du FPR, n'a aucune valeur. Pour rappel, le général Baba Laddé se considère toujours comme un homme politique dans la légalité du Tchad, qui n'est ni dans la majorité MPS, ni dans l'opposition politique civile intérieure, ni dans l'opposition armée, mais un individu indépendant qui, à la tête du FPR, essaye d'apporter des solutions pour son pays le Tchad. Comme preuve qu'il n'a pas repris les armes, il y a de cela 3 jours, il a reçu son salaire de conseiller du premier ministre tchadien.

Mais, en tant qu'homme politique indépendant, il peut lui arriver d'avoir des divergence avec les dirigeants tchadiens. Il semble que ces divergences d'opinion énerve le pouvoir tchadien, et celui-ci avec quelques millions de CFA vient de retourner des compagnons de routes du FPR. Les deux hommes qui sont allé voir les ex-combattants du FPR en Centrafrique se sont fait jeter comme des mal-propres par ceux-ci.

Si quelques dirigeants du FPR peuvent se faire acheter, l'immense majorité des militants du FPR reste fidèle au président du FPR le Général Baba Laddé.

La direction aux affaires politiques du FPR