Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Impitoyable arnaque !

 

La SOTEL TCHAD a mis en vente le 25 octobre 2013 son siège historique de l’avenu kondol. Un bâtiment de grande qualité dans le quartier cent fils de N’djamena.
. Mis à prix à 18 milliards de franc cfa, il a été adjugé à 19,25 milliards de franc cfa. L'adjudication vient de faire l'objet d'une surenchère. Une seconde séance sera donc organisée, sans doute en novembre.

La SOTEL TCHAD, avait acquis le bâtiment le 16/05/2013 avant de changer d'avis et de le remettre en vente le 25/10/2013.

La SOTEL TCHAD poursuit son objectif de dégager des moyens par le biais de la vente de ses actifs non essentiels. Selon Maloum Maï dougou le directeur des ressources humaines et de logistique. Le groupe SOTEL TCHAD veut vendre son siège, à N’djamena, ordre du président de la république point … !

Et selon les deux Syndicats des télécommunications (SYATEL et SYNASTIC), il n’y a aucune stratégie financière et commerciale crédible dans ce plan. On ne gagne pas d’argent en vendant et en fermant des lignes téléphoniques, stratégie contraire à nos principaux concurrents bénéficiaires. Le syndicat attend un projet ambitieux pour la SOTEL Tchad.
Le syndicat se dit subjugué et sidéré par cette décision et demande des garanties au nouveau ministre de poste et nouvelle technologie et à l’Etat. Il se dit inquiet des répercussions d’une gestion catastrophique de la structure et la vente illicite du patrimoine de la SOTEL Tchad, exige que toute les ventes illicites du patrimoine de la SOTEL Tchad doit être immédiatement cesser.
Le syndicat demande à ce qu’à l’avenir un nouveau système de gestion soit mis en place pour que ce genre d’escroquerie ne se reproduise pas.

Les deux présidentes des syndicats des télécommunications ont déclarés jeudi dans un courrier adressé au ministère de poste et nouvelle technologie qu’ « au moins 90% » des données comptables de la SOTEL TCHAD avaient disparu et qu’elles ne seraient en grande partie probablement pas retrouvées. Dans ce courrier aussi, le syndicat ajoutait que 10 milliards de fcfa manquaient dans le compte de la SOTEL TCHAD après que des crédits aient été débloqués sans être suivis. Le chargé des revendications du syndicat en charge des affaires économiques, a déclaré que la direction sait ce qui s’est passé et connait les responsables . Il a aussi indiqué que des poursuites judiciaires pourraient être envisagées.


Adamou Djiminar syndicaliste à la SOTEL TCHAD ;

 

La SOTEL mise en vente au Tchad