Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

CONVENTION TCHADIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS HUMAINS (C.T.D.D.H) B.P : 5839 N’djamena Email :ctddh.ongatchad.yahoo. fr Tel : 91 03 85 71 Communique de Presse N°39

La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (C.T.D.D.H) est gravement préoccupée par le sort de 10 jeunes arrêtés à Mao suite aux événements survenus dans cette ville. Cette situation est d’autant plus inquiétante que ces jeunes personnes dont certains sont des mineurs ont été déportées à Ndjamena par avion spécial. Il s’agit de :

Mouli Ali Dra Mey Issa Seidi AbkouroussMahamatAdoum DjiddoMahamatAdoum Fatimé Zara Mahmat Idriss Ali MahamatChoua AkhouyiMahamat Ali Tidjani Issa AbakarMahamatToukoudi Abbagali

La C.T.D.D.H craint que ces jeunes ne soient faussement accusés d’appartenance à BocoHaraam alors que tout le pays sait que les récentes émeutes survenues à Mao n’avaient rien à voir avec cette secte ; ces événements traduisent simplement le raz le bol d’une population victime d’assassinats gratuits et récurrents et dont les auteurs n’ont jamais été inquiétés.

La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (C.T.D.D.H) craint pour l’intégrité physique de ces jeunes personnes et rendra le Gouvernement tchadien responsables des conséquences d’éventuelssévices corporels ou mauvais traitements subis par elles.

Fait à N’djamena le 24 Octobre 2013

Le Secrétaire Général Mahamat Nour Ahmat IBEDOU